29/11/2006

PAROLE BOUDDHA

Bouddha
il y a , au bout de la voie,la delivrance du désir et de la douleur.
Libre de tous liens,l'éveillé passe au-dela de la vie et de la mort.
tel un cygne qui s'envole du lac,
les pensées en paix,il va,sans jamais regarder en arriére.
celui qui comprend  l'irréalité de toutes choses et n'a rien amassé,sa trace est invisible,comme celle des oiseaux dans l air.
comme un oiseaux dans l'air ,il  suit une route invisible,sans manquer de rien,sans rien amasser,sachant la vacuité de toutes choses.
bouddha

si tu veux te débarasser de ton ennemi,le vrai moyen est de réaliser que ton ennemi,c'est l'illusion.

paysage

 

09:45 Écrit par CAST dans paroles | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : parole bouddha |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.