13/11/2006

 COULéE DE BOUE

Coulée de boue.

Les coulées de boue sont provoquées par des secousses diverses, parmi lesquelles les tremblements de terre, les opérations de dynamitage ou l’érosion du sol à la suite d'une exploitation forestière trop intensive combinée à de fortes pluies.

Lorsqu’un excédent d’eau se forme en haut d’une pente, une pression s’exerce sur la terre instable et les rochers le long de cette pente. Un effondrement se produit, saccageant tout sur son passage, car la terre et les débris peuvent être propulsés vers le bas à des vitesses atteignant jusqu’à 77km/h.

C0

 

C3

C4

Les personnes prises dans la coulée de boue sont enterrées sous des tonnes de boue et de débris. Les rochers et la végétation sont soulevés et entraînés, ravageant les habitations, les routes et les lignes électriques, laissant les survivants sans maison, ni eau et électricité. Les opérations de sauvetage sont souvent freinées par la destruction des routes et des voies ferrées et de nombreuses victimes meurent souvent de maladie ou de faim à la suite de cette catastrophe

C5

 

C6

L’une des plus grandes catastrophes naturelles a été enregistrée en 1999 lorsqu’une coulée de boue à tué environ 35 000 personnes à La Guaira au Venezuela.

Les commentaires sont fermés.