04/11/2006

LE REQUIN

32----01

Attaque de requin

344_gde

 

Les attaques de requins sur l'homme sont rares et exceptionnelles. Les raisons conduisant à une attaque ne sont pas toutes connues ou bien définies ; le manque de données fait qu'il est délicat d'en déduire des statistiques fiables. Le comportement en milieu naturel des requins est également mal connu (et peu étudié) tout ceci contribue à ce qu'il n'y ait pas de systématique en la matière.

Classification des attaques :

On distingue deux catégories d'attaque :

  • attaque provoquée,
  • attaque non provoquée.

La différence est fondamentale car bon nombre d'accidents avec des requins sont des attaques provoquées et pourraient être évitées par une meilleure connaissance du comportement de ces animaux et par le respect strict de quelques règles de bon sens.

imagesrequin%20attaque%20cage
face

Pour attirer un grand blanc prêt d'une cage, le moyen utilisé est très simple : il suffit de l'appâter. Le problème, c'est que contrairement aux idées reçues, le grand blanc n'avale pas tout ce qui passe. S'il n'a pas faim, inutile d'essayer de l'appâter, il ne mangera pas !!!

PHOTOS

Appât pour requin blanc


Appâté !!!

Il arrive que le requin morde la cage ; mais contrairement aux idées reçues, il veut goûter pour voir si c'est comestible, et pas forcément manger ce qui est DANS la cage !!!


SANS CAGE :

Observer un requin blanc sans avoir recours à une cage est très risqué mais pas impossible. Cependant, ne tentez pas la même chose chez vous !!! ;-)


Avoir une arme avec soi est très important pour se défendre en cas d'attaque.

Il est plus facile, il est vrai, de photographier ou de filmer un grand blanc sans cage, car elle n'apparaît alors pas sur les clichés ou films.

Ce requin n'est pas agressif ; cependant, il faut toujours se tenir sur ses gardes !!
On ne sait jamais…


LA CARESSE


Certaines personnes (mais c'est très rare) sont assez téméraires pour caresser le museau d'un Grand blanc qui a la gueule grande ouverte. Le risque est assez élevé : un coup de mâchoires et hop !!! On peut dire adieu à sa main…

Bien que cette hypothèse puisse sembler peu crédible de prime abord elle est confortée par de nombreux points :

  • la motivation alimentaire semble être une raison assez marginale
  • des expériences réalisées avec des objets divers et des requins blancs démontrent que les requins réalisent une morsure d'exploration afin d'analyser plus en détail les objets, en effet en l'absence de membre de préhension c'est la gueule qui sert à cet effet
  • la majorité des « attaques » sont de type « mordu relâché » et semblent donc être plus exploratoires qu'alimentaires

22:54 Écrit par CAST dans monde animals | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.